Promenade musicale…

publié le : 30/06/16 0

12/06  Musique de l’air

C’est à Mamers dans la Sarthe que s’est produit l’L’orchestre d’harmonie de l’armée de l’air. Disons-le tout de suite il s’agit de musiciens professionnels du plus haut niveau. Au programme, pas de flonflons et de marches militaires bien cadencées ! Juge- en  plutôt : Concerto pour basson et saxophone en création suivi d’une suite de danses traditionnelles des pays de l’Est, réinterprétées par de célèbres compositeurs : Kodaly, Katchaturian, Dvorak et Kosmicki terminant le concert avec la « satanique » danse du sabre. Dirigé avec clarté par Claude Kesmaecker, les amateurs de musique d’harmonie et surtout les musiciens qui la pratiquent, ont pu entendre ce qu’ils rêvent de réaliser un jour. Rappelons que le chef est bien connu des adhérents de la CMF, puisqu’il a initié beaucoup de nos directeurs d’orchestre. Nous devons ce petit miracle à la concertation de la Communauté de communes, du Département et de la CMF, de la Sarthe. A retenir : quand le projet est bon, nos élus savent nous accompagner.

11/06 Session Klezmer

Nantes Philharmonie  décide aussi de mettre le feu ! Quoi de plus festif  que les danses Klezmer,  conçues pour accompagner tous les grands événements de la vie ? Ceux  se déplaçaient de ville en ville pour apporter la joie n’avaient pas appris les notes, ça se transmettait à l’oreille. C’est  pour cette raison qu’il a été décidé d’organiser une master-class dirigée par le groupe BAJKA porteur de la technique traditionnelle. Les musiciens disposant de niveau technique suffisant ont été invités  à suivre gratuitement cet enseignement. La magie s’est opérée pour les 710 auditeurs du concert. Ce fut un réel plaisir pour tous. En finançant cette master-class,  la CMF a voulu signifier son double rôle d’assistance à la création de spectacles et au perfectionnement des musiciens. Qu’on se le dise !

21 et 22/05 Le monde en Musique

C’est sous ce titre que l’orchestre d’harmonie d’Ancenis a monté un spectacle  qui s’est produit par deux fois à guichets fermé dans une très belle salle de 500 places. Mais comment s’y sont-ils pris ?…Y ayant assisté je crois détenir quelques réponses. D’abord l’idée d’un thème Ô combien porteur et judicieux : « Et si on retrouvait sa mémoire ! »…une occasion de voyager et dans le passé et de rencontrer une grande variété de musiques du monde. Donc des musiques célèbres, des costumes évocateurs, un conteur tendant tout au long le fil rouge, une avant-scène où se produisent des musiciens-acteurs, de jeunes enfants en chorale et même un couple dansant le  tango et pour clore le tout l’intervention de « Katoyogué », un groupe de danses et percussions africaines. La conclusion est toujours la même : l’orchestre d’harmonie trouve son succès dans le spectacle total, mais il doit savoir ne pas oublier qu’il est aussi un orchestre à programme. Tout est affaire de dosage !

21 Mai- Nantes Scènes Vagabondes …retour aux sources !

Bis repetita placent, ou plus actuellement, pas de lassitude… Juste après le Printemps des Jardins, les Scènes vagabondes font resurgir de notre mémoire les troupes artistiques allant de village en villages. Ici c’est  la ville de Nantes qui installe des scènes dans les parcs ou jardins  des quartiers. Il s’agit plus globalement de spectacles d’Arts Vivants  (danse, spectacle de rue, éveil de jeunes enfants et bien sûr les orchestres d’harmonie. Mêmes succès, même fête et interview d’une station de radio ! Retenons que l’harmonie était bien de la fête, il qu’il suffit d’un rien pour que nos élus nous prennent en compte dans l’évènementiel…

22/24 – Avril Nantes Printemps des Jardins …retour aux sources !

Organisée par René Martin (… Folles Journées) et soutenu par la ville de Nantes, le Printemps des jardins a offert aux orchestres d’harmonie l’occasion de retrouver leur « aura » d’antan. Une scène dans des jardins c’était l’occasion à ne pas manquer pour séduire ou pour  reséduire le grand public. Les orchestres d’harmonie de Saint-Julien de Concelles, de St Herblain, de Fontenay-le-Comte, de Nantes Philharmonie, de Challans  et l’orchestre d’harmonie de Vendée y étaient. Heureux participant, je peux témoigner de l’esprit de fête et de détente qui se lisait sur tous les visages.

Les orchestres d’harmonie ont toujours leur place spécifique dans le large éventail de la musique grand public. Mais encore ?… Un alliage unique de répertoires populaires, de grands ensembles, de la qualité et du relief sonore, le tout avec des acteurs trouvant un plaisir communicatif.

13/15 Mai 2016 Les  Vagues d’harmonies…

Ces Pornic qui tous les deux ans par son festival, offre aux harmonies du département un superbe plateau d’expression. Il faisait très beau ces jours-là. Les orchestres qui avaient répondu présent ont pu dérouler leur programme sur les lieux publics ou des places aménagées en salon à ciel ouvert. Les passants surpris marquaient la pause où venaient s’asseoir aux tables. Le plaisir se lisait autant chez les musiciens que chez les spectateurs, les bis n’en finissant pas. Une vraie réussite qui prouve que le collectif des adhérents à CMF 44 et bien d’autres orchestres du département donne du sens au rassemblement. Il faut cependant regretter que les trois orchestres de prestige invités (RATP,  Paris Brass Band et da Blchhaufen’n)  n’aient pas trouvé les salles combles qu’ils méritaient. La critiques n’est pas de mise, c’est au contraire un signal fort qui nous invite tous à réfléchir sur la meilleure façon d’attirer un public quel que soit la qualité de la prestation offerte.

2015 Sainte-Pazanne

Orchestre d’harmonie « Paz&Per », entente Ste Pazanne et Saint Père en Retz présente un concert en partage avec que le groupe « Cerkamon », jouant et chantant des musiques irlandaises. Il est clair que les meilleurs moments sont quand les de groupes se conjuguent. Cette formule a largement fait ses preuves et doit être renouvelée autant que nécessaire. Cet orchestre semble avoir bien compris car il accompagne en 2016 une comédie musicale et un concert choral. La salle accueil 250 personnes en entrée libre.

2015 OHO  L’orchestre d’harmonie d’Orvault –

L’orchestre d’harmonie d’Orvault reprend le même thème des films de Louis de Funès. Si les partitions sont identiques à celle de l’OHN, l’animation est très différente. Le chef d’orchestre est aussi le présentateur des morceaux interprétés et d’un quiz sur les films auquel doit répondre le public. En début de concert les jeunes musiciens de l’école de musique placée au premier rang introduisent les deux premières œuvres. Ce spectacle traditionnel et gratuit. Le public est conquis on peut cependant regretter que la salle ne soit pas comble en entrée libre.

Anniversaire du conservatoire de châteaubriant – Un anniversaire extrêmement touchant puisqu’il s’agit d’un hommage à celui, qui l’a fondé. Le fil rouge est tendu par des jeunes qui retracent l’histoire. Sur un écran ou un où défilent des par instants les images de l’époque, avec entre autres la « 4 Chevaux »  du professeur qui terminera au final sur la scène. Danses et orchestre variés, orchestre d’harmonie, chorale défilent dans un chaînage sans faille. Salle comble 3 fois, entrée gratuite avec réservations

 2015 -OHN149 – St Sébastien

– Le film de Louis de Funès en affiches est une accroche immanquable. La musique de ces films cultes, connue de tous est servi par l’orchestre d’harmonie et les jeunes d’une école de théâtre apportant une spontanéité et une fraîcheur inégalable. Salle comble 2 fois.

Pornic – Comte fantastique fusionnant acteurs et musiciens, sur des musiques connues et adaptées au niveau technique de l’orchestre. Le tout en offre un spectacle de qualité. Le publique est conquis, peut-être l’était-il d’avance, car composé pour beaucoup de la famille et des amis des acteurs. Résultats, un moment gaité et de plaisir largement égale aux spectacles professionnels. Salle comble 2 fois.